mal de crâne

Mal de crâne propose une tragédie underground. Eminem, le plus grand rappeur contemporain, et Hamlet, l’imbattable personnage de théâtre, s’y mesurent à armes et fers croisés. Eminem transfigure la folie d’Hamlet en un album anachronique et commun : le contre-monde. Ces deux misogynes mythiques se côtoient, se fusionnent, se cherchent à travers la relecture acerbe de ces personnages classiques, qui sont des déclinaisons de nous-mêmes.
À Détroit ou Elsinor, nous sommes au royaume de la parole au centre. La difficulté d’écouter l’autre sans s’écouter parler, d’annoncer et d’entendre les mauvaises nouvelles, d’avouer son amour et de refuser sa fin.

Mal de crâne

Dossier artistique

Mal de crâne

mal de crâne

Mal de crâne propose une tragédie underground. Eminem, le plus grand rappeur contemporain, et Hamlet, l’imbattable personnage de théâtre, s’y mesurent à armes et fers croisés. Eminem transfigure la folie d’Hamlet en un album anachronique et commun : le contre-monde. Ces deux misogynes mythiques se côtoient, se fusionnent, se cherchent à travers la relecture acerbe de ces personnages classiques, qui sont des déclinaisons de nous-mêmes.
À Détroit ou Elsinor, nous sommes au royaume de la parole au centre. La difficulté d’écouter l’autre sans s’écouter parler, d’annoncer et d’entendre les mauvaises nouvelles, d’avouer son amour et de refuser sa fin.

Dossier artistique

/ extrait

« Hamlet, je suis un déluge, j’avale tout ce que j’estime,
je tacle tout ce qui me touche. Moi, le prolétaire
carriériste, les baskets pourries, le jogging trempé,
combien de fois ai-je griffonné dans le bus pour l’usine
des phases sinueuses inspirées de tes fameux sonnets,
combien ai-je rêvé que moi aussi du caviar, de la philo
et du Danemark et pour père un fantôme stylé ?

/ presse

Le Bruit du Off – Béatrice Stopin – 8 juillet 2018

« Le spectateur se laissera emporter par la vision contemporaine de Louise Emö, qui nous offre une brillante superposition de la tragédie avec celle de la folie du grand rappeur. Le défi est réalisé, les comédiens sans cesse en mouvement répondent avec rapidité et justesse à ces deux mondes éloignés en termes d’années, pour les fusionner dans notre présent. »

La Terrasse (n°267) – Isabelle Stibbe – 22 juin 2018

« Quand Hamlet, l’un des plus célèbres personnages shakespeariens, rencontre Eminem, l’un des plus célèbres rappeurs contemporains, cela donne Mal de crâne , un texte de Louise Emö. L’autrice – qui signe aussi la mise en scène du spectacle – les voit comme “ deux misogynes mythiques [qui] se côtoient, fusionnent, se cherchent à travers la relecture acerbe de ces personnages classiques, qui sont des déclinaisons de nous-mêmes. »